Livraison OFFERTE sans minimum d'achat en France métropolitaine et en Europe
panier tresse

déco ethnique chic, décoration amérique, DIY, panier tresé -

Comment tresser un panier ?

de lecture

Le tressage de panier qu’il soit en osier ou en jonc de mer est un savoir-faire traditionnel. Il a pour matière première l’utilisation de fibres végétales. Aujourd’hui, le tressage de panier c’est diversifié et l’on peut utiliser toutes sortes de matériaux : de la corde, des lamelles de bois, du papier ou encore du jute tressé. 

Si la vannerie est un véritable art de vivre ancestrale, c’est aussi un métier à part entière qui demande patience et pratique… En attendant de devenir un véritable professionnel de la vannerie, voici nos quelques conseils faciles pour un réaliser un joli panier en osier, que vous pourrez réaliser par vous-mêmes et à la maison.

panier tresse

( Découvrez notre collection de paniers tressés )

Quel bois choisir pour faire des paniers tressés ?

L'osier est certainement le bois le plus connu et le plus employé pour confectionner des paniers tressés. Néanmoins, vous pouvez également utiliser des matériaux moins courants, mais tout aussi résistants et flexibles comme : sorbier, saule, bouleau, pommier, peuplier, forsythia, troène, noisetier, houblon, chèvrefeuille, frêne…

Comme nous venons de l’évoquer, l’osier est le matériau qui domine le monde de la vannerie. Il existe plusieurs variétés d’osier. Voyons ensemble quelles sont ces différentes espèces :

  • L’osier vert : cette espèce d’osier est généralement présente et coupée en hiver. Elle est connue et le plus souvent utilisée quand il s’agit de travailler la vigne.
  • L’osier brut : il s’agit de la même espèce que l’osier vert. On obtient ce que l’on appelle l’osier brut, après avoir séché l’osier vers durant 80 jours. L’osier devient alors rigide et difficilement utilisable pour tresser. Pour lui redonner sa souplesse, on le plonge pendant 2 semaines dans l’eau. L’osier brut est caractérisé par sa couleur marron qui vire parfois aux teintes de jaune.
  • L’osier buff : on obtient l’osier buff après un traitement de l’osier brut. En faisant monter une eau à plus de 100 degrés, il est alors possible d’y plonger l’osier brut pour ensuite en retirer son écorce. On obtient alors un osier de couleur noisette. Il est le type d’osier le plus couramment utilisé dans la confection d’objets de vannerie.

Maintenant, que vous savez presque tout sur l’osier et les différents bois que l’on peut utiliser en vannerie ! Il est temps de passer à la réalisation de son panier tressé. Voici un simple tutoriel à suivre pour réussir à confectionner son premier panier en osier.

panier tresse rectangulaire

panier tressé rectangulaire - disponible en boutique )

Comment fabriquer un panier en osier ?

Avant de commencer, il va falloir s’équiper de quelques éléments indispensables à la réalisation du panier : Voici la liste des éléments à avoir :

  • Une belle botte d’osier naturel (tout dépend de la taille que vous souhaitez donner à votre panier, cf : 2. Tailler les extrémités des osiers)
  • Une bassine d’eau
  • Un sécateur ou des ciseaux
  • Et beaucoup de patience !

1. Hydrater les tiges d’osier afin de les rendre flexibles :

Afin de travailler l’osier, il sera important au préalable de lui redonner sa flexibilité initiale. Pour ce faire, il faut immerger votre botte d’osier dans une grande bassine d’au pendant au moins 3 jours, jusqu’à ce qu’elle devienne suffisamment souple pour ne pas se rompre pendant le travail du tressage.

2. Tailler les extrémités des osiers : 

Il est temps de couper les tiges d’osier avec votre paire de ciseaux ou votre sécateur. Coupez donc 8 longs morceaux égaux d’osier (la longueur des tiges dépend de la taille que vous souhaitez donner à votre panier).

  • Pour un petit panier, coupez des sections de 30 cm.
  • Pour un panier de taille moyenne, coupez des sections de 60 cm.
  • Pour un grand panier, coupez des sections de 90 cm.

3. Attacher les 8 brins ensemble :

Il est temps de commencer le travaille de tressage. Attachez ensemble 8 brins, on prend 4 brins que l’on superpose avec les 4 autres et que l’on vient attacher en leurs centres à l’aide d’une ficelle ou d’une corde en raphia par exemple (cf : photo 1).

tressage du panier


( La base du tressage, cf : étape 3 & 4)

4. Tressez !

Maintenant que la base du tressage est posée, il est temps de tresser. Commencez donc à tresser le panier en passant chaque brin par-dessus, par-dessous et ainsi de suite ( cf : photo 2). Veillez à ce que l’osier soit bien serré à chaque ligne de manière à éviter les petits trous qu’ils pourraient y avoir entre chaque brin. Si le début du tressage ou que le serrage est un peu compliqué, il vous suffit d’humidifier avec de l'eau pour continuer le travail.

Continuez ainsi jusqu’à obtenir une forme et une hauteur qui vous conviennent. Alors vous pourrez couper les superflus et plier les brins restants vers l’intérieur du panier.

Bravo ! Vous êtes désormais devenu un maître dans l’art du tissage de l’osier. Vous pouvez utiliser cette technique de tressage pour bien d’autres matières. Alors soyez créatif et n’hésitez pas à varier les matériaux. Bon tressage ! 

panier tresse motif

( Découvrez notre collection de paniers tressés )

Pour conclure !

Fabriquer son panier tressé et l’adopter à son intérieur, c’est la satisfaction de créer des rangements qui soient naturels, mais aussi des accessoires décoratifs tendances et dans l’air du temps. 

Nous vous conseillons de privilégier des matières brutes qui mettront en valeur vos créations artisanales. Une fois le panier terminé, soignez les détails et n’hésitez pas à le décorer en habillant votre panier avec des anses en cuir, en peignant la base en blanc, en ajoutant des pompons tout autour, etc…

Si vous souhaitez aller encore plus loin dans le travail du tressage et de la vannerie, vous pourrez jouer sur l’accumulation, en réalisant différents paniers dans des matières et des tailles différentes. 

On a toujours besoin d’un panier à la maison, que ce soit pour ranger les jouets des enfants, comme vide-poche dans une entrée, dans le salon pour les coussins ou plaids ou encore comme cache-pot pour les plantes vertes. Alors n’hésitez pas, à vos ciseaux, tressez !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.